Accueil du site > Artistes et maîtres d’oeuvre > Les sculpteurs

Les sculpteurs

lundi 23 mai 2011, par Eglises du Perche Ornais

  • Beaulcé Honorat, maître sculpteur à Saint-Jean-de-Mortagne dès 1628, originaire de Saint Pavin du Mans, auteur d’un grand retable pour l’église de Saint-Germain-de-la-Coudre (1632).
  • Boyvin Jacques, maître sculpteur à Saint-Sauveur de Bellême, associé 1652) avec Josias René Cresnière, puis à Louis Monthéan, auteur d’un tabernacle pour l’église de Saint-Martin-du-Vieux-Bellême (1650), mort en 1657.
  • Chevallier Michel, maître sculpteur au Mans, auteur du grand retable de l’église Saint Sauveur de Bellême (1702)
  • Croulière Jacques, maître sculpteur à Chesnebrun (27), auteur d’un banc des trésoriers pour l’église Notre-Dame de Mortagne (1676), de Lambris de l’église Sainte-Croix de Mortagne (1679)
  • Delabarre Gervais, maître sculpteur au Mans, auteur d’un retable pour l’église Notre-Dame de Mortagne (1604)
  • Lebrun Joseph Nicolas, maître sculpteur au Mans en 1756 et 1773, auteur de nombreux travaux pour les églises de la Sarthe (Assé le Riboul (1756), Challes (1760), Duneau (1760), Etival en Charnie, Lombron (1772), Loué, Tassé, Volnay et …), des retables latéraux de l’église de Saint-Germain-de-la-Coudre (1780)
  • Leharivel-Durocher Victor (1816-1878), sculpteur
  • Le Tort Guillaume, maître sculpteur à Argentan, auteur du retable de l’église de Condé-sur-Huisne (1659)
  • Mérillon Noël, maître sculpteur manceau, auteur du Christ de l’église de Saint-Cyr-la-Rosière (vers 1650)
  • Monthéan Josias René, maître sculpteur à Saint-Sauveur de Bellême en 1645 et 1653, associé en 1652 avec Jacques Boyvin, auteur des tabernacles de l’église du Theil (1649), de Fontaine-Simon et de Cherré (1653), mort en 1653.
  • Monthéan Josias, maître sculpteur à Saint-Sauveur de Bellême en 1653 et 1657, à Cherreau (72) en 1666, puis à Montmirail (1674) (1674), fils de Josias René Monthéan.
  • Monthéan Nicolas père, maître sculpteur à Bellême, fils de Paul Monthéan, maître sculpteur à Bellême, auteur des chapiteaux supérieurs de la tour de l’église Saint-Sauveur de Bellême (1689), mort à Bellême en 1694
  • Monthéan Nicolas fils, maître sculpteur à Paris en 1689, sculpteur du Roi des 1711, sculpteur ordinaire des bâtiments du Roi en 1732 et 1740, fils de Nicolas Monthéan, maître sculpteur à Bellême, auteur des chapiteaux supérieurs de la tour de l’église Saint-Sauveur de Bellême (1689), d’un retable pour l’église Saint-Pierre de Bellême (1689), de la cheminée de la chambre de la reine Marie Leczincka au château de Versailles, mort après 1740.
  • Monthéan Paul père, maitre sculpteur à Bellême en 1634 et, auteur du retable de l’église de Gémages (1634), d’un tabernacle pour l’église de la Rouge (1643), du grand retable de l’église de Tourouvre (1644), d’un retable pour l’église de Saint-Martin-du Vieux Bellême (1650).
  • Monthéan Paul fils, maître sculpteur à Bellême en 1662, fils de Paul Monthéan, maître sculpteur à Bellême, auteur d’une contretable pour l’église de Saint-Martin-du-Vieux-Bellme (1662), mort en 1675.
  • Perrey Léon Auguste, sculpteur au Bon marché à Paris au service de la famille Boucicault, auteur des sculptures de la chapelle Boucicault en l’église Saint-Sauveur de Bellême à Bellême (1878).
  • Pesche François Mathurin, maître sculpteur à Bellême en 1758, originaire de la Sarthe, auteur des grands retables des églises de Dancé (1755), de Corbon (1763), des autels latéraux de Saint-Martin du Douet et de Marcilly, des fonts baptismaux de Saint-Germain-de-la-Coudre (1757), d’une cheminée au manoir du Chesnay à Serigny, aujourd’hui à Chesnegallon à Eperrais, et au manoir des Chaponnières à Saint-Cyr-la-Rosière.
  • Taul… Alexandre, maître sculpteur et doreur, auteur du tabernacle ou du retable de l’église de Saint-Germain-des-Grois (1751)
  • Villedieu-Préville Jacques, maître sculpteur au Mans, auteur de la chaire de Saint-Germain-de-la-Coudre (1747), et à Saint-Germain de la Coudre des deux tombeaux d’autel des retables latéraux (1744), de la contretable et du tabernacle (1750), et des boiseries du chœur (1762).