Accueil du site > Eglises > C > Corbon

Corbon

lundi 6 juin 2011, par Eglises du Perche Ornais

Église saint Martin
Diocèse de Séez
Archidiaconé du Corbonnais
Doyenné de Corbonnais
Présentateur : le seigneur de Villeray en Condeau

Corbonum au XIème siècle

Diocèse de Séez
Doyenné du Perche
Paroisse sainte Céronne au Perche

Façade de l'église Côté nord : la chaire et l'autel de la Vierge Poutre de gloire et son crucifix Décor du maître autel Tabernacle du maître autel Mur nord La porte du mur nord Détails du porche du mur ouest La voute Décor du retable sud : le pélican qui nourrit ses petits Les deux anges qui surmontent le grand retable

ÉGLISE SAINT MARTIN (11 NOVEMBRE)

Description extérieure

Description intérieure et mobilier

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église...

Description extérieure

  • Église dont l’origine romane est visible aux petites fenêtres bouchées des murs
  • Des contreforts plats tout autour de l’église
  • Les murs de la nef ont tendance à s’écarter un peu vers le chevet semi-circulaire : les entraits proches de l’autel ont été supprimés
  • Clocher porche à l’ouest, avec portail du XIIe siècle à profondes voussures, en arc brisé flanqué de colonnettes et chapiteaux à crochet. Il est encadré de baies aveugles en plein-cintre
  • Au-dessus du porche, une fenêtre élancée en plein cintre
  • Toiture de tuile
  • Clocher en ardoise dont la cloche est de 1665

Description intérieure et mobilier

  • La porte nord du clocher donne directement dans la nef
  • Voute à 7 pans en lambris peint en clair
  • Entraits et poinçons apparents sauf les deux près de l’autel qui ont été coupés et remplacés par des tirants en métal
  • Ensemble de trois autels en pierre blanche du XVIIIe siècle (classés le 9 février 1968)
  • Retable central en pierre à quatre colonnes, avec descentes de fleurs, décor rocaille, fronton et pots à feu
  • Autels et retables latéraux en pierre, contemporains du grand retable, un peu en biais, avec un tombeau en pierre, sculpté d’une croix du Saint Esprit, et au-dessus de la table, une niche encadrée de pilastres Louis XV et surmontée d’un fronton courbe
  • Celui de gauche, dédié à la Vierge, est surmonté d’une colombe et porte une statue de la Vierge en pierre polychrome du XVIe siècle
  • Le retable de droite est décoré du symbole du pélican
  • Fonts baptismaux en pierre en forme de cuve avec anneaux du XVIIIe siècle surmontés d’un tableau représentant le baptême du Christ>
  • Chaire du XVIIIe siècle

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église

L’association de sauvegarde du Perche Corbonnais a mené à bien, avec la municipalité, la restauration de l’ensemble de l’église, depuis 2010.
L’été 2014, le tableau du baptême du Christ a été reposé. Sa restauration a été cofinancée par ASPPERCHE
Derrière le maître-autel, on peut lire : "Par les bons soins et atantions de Mr. Noël Savary, curé de céans, cette église a été rétablie et décorée, 1763, F.M. Pesche nous a faits"

Où est située cette église:


Découvrez toutes les églises du Perche Ornais géolocalisées en un clin d'œil